Développement web

Comment héberger un site web ?

Par Guillaume Guersan, le 27 avril 2022
Comment héberger un site web ?

L’accessibilité d’un site web dépend surtout de son hébergement. Les serveurs où les données de vos sites sont stockées peuvent être placés chez un hébergeur professionnel ou sur votre serveur personnel dans vos locaux. Cette dernière est le plus souvent la solution pour les grands groupes d’une envergure internationale. Si vous êtes une entreprise en voie de développement, un hébergeur professionnel est plus adapté. Comment faire alors pour héberger son site web ?

L’achat d’un nom de domaine

La première chose à faire avant d’héberger votre site web est d’acheter votre nom de domaine. Il s’agit de l’adresse URL qui rendra accessible votre site web. En fonction de votre choix, elle peut se terminer par .fr, .com, .org ou autre. Il existe plusieurs extensions en fonction de la proposition du prestataire de votre choix. Pour plus de cohérence, le nom de domaine doit être conforme au nom de votre entreprise ou à votre activité. Le choix de nom de domaine permet aux internautes de trouver facilement votre site sur les moteurs de recherches.

L’achat d’un nom de domaine peut se faire auprès d’un registraire ou directement chez un hébergeur. Chez ce dernier, vous profitez d’un tarif tout inclus. C’est-à-dire, le nom de domaine, la protection de votre identité et un accès à une multitude d’extensions pour une meilleure gestion de votre site web. Comment héberger un site web chez un hébergeur professionnel ?

Le choix d’un hébergeur

C’est certainement l’étape la plus difficile. Pourquoi ? Parce qu’il y a désormais une pléthore d’hébergeurs professionnels qui vous proposent des offres alléchantes les unes que les autres. Comment faire alors pour les distinguer ? Le critère le plus important est sa fiabilité. En effet, la réussite du lancement de votre site web dépend entièrement de son sérieux. Un hébergeur qui offre une assistance technique peut également être une bonne chose si vous avez une connaissance limitée dans le domaine informatique.

Leurs offres s’adressent aussi bien aux professionnels qu’aux débutants. Prenez en considération les données techniques telles que le type de base de données. WordPress par exemple utilise des données MSQL tandis que les autres sites utilisent SQLite. N’oubliez pas de déterminer le volume du site à héberger. Pour un site vitrine, un pack de 10 Go est suffisant tandis qu’un site avec plusieurs contenus et pages nécessite un pack supérieur à 150 Go.

La mise en ligne de votre site

Une fois que vous aurez choisi votre hébergeur, vous serez en phase de mettre en ligne votre site. Cependant, si vous avez créé un site e-commerce, vous aurez besoin de plus de critères. Les garanties de sécurité sont à mettre en place pour faciliter les transactions bancaires. Le certificat SSL est d’ailleurs nécessaire pour que Google puisse référencer votre site.

Lorsque vous êtes certain que tout est bien placé, vous pouvez désormais transférer votre site sur l’hébergement de votre choix. Cela consiste à déplacer les fichiers de votre ordinateur vers le serveur de l’hébergeur. Vous avez besoin d’un logiciel pour cette opération. Si vous avez opté pour une installation en un clic pour votre CMS, il suffit de suivre les étapes pour le terminer.

Guillaume Guersan

Consultant en marketing digital, j'aide mes clients à générer des leads qualifiés via les leviers numériques. Attaché au ROI de mes actions, je privilégie souvent le SEO (référencement naturel) mais le SEA, les réseaux sociaux et la publicité en ligne en général font parti des leviers que je peux actionner.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.