Réseaux sociaux

Comment réaliser des vidéos efficaces pour les réseaux sociaux ?

Par Vincent Cuvilliez, le 20 décembre 2019, mis à jour le 28 janvier 2020

Réaliser une « bonne » vidéo pour les réseaux sociaux, c’est déjà comprendre les critères qui rentrent en jeu dans l’appréciation de celles-ci. Nous voulons tous que nos vidéos soient visibles par un maximum de personnes ou mieux encore une communauté ciblée (plus facile, rapide et moins coûteux à convertir dans le cas d’une démarche marketing). Pour cela, il y a plusieurs solutions : le sponsoring sur facebook, l’optimisation du référencement YouTube (mots-clés, titres, miniatures) et plein d’autres choses mais c’est un domaine connexe que je ne traiterai pas davantage ici. Je vais vous donner les clés pour optimiser vos vidéos, attirer l’œil de l’abonné / visiteur et maintenir son attention.

FORMAT DE VIDEO

Le format de vidéo : carré sur Facebook / LinkedIn, rectangulaire (standard 16/9) sur Twitter. Je vous invite à visiter ce site pour un contenu plus exhaustif à ce sujet : https://www.youlovewords.com/reseaux-sociaux-quels-formats-pour-vos-videos/

RYTHME

Gardez en tête que notre attention sur les réseaux sociaux est très limitée. On estime entre 20 et 30 secondes l’attention d’un visiteur laissant sa chance à la vidéo qui lui passe sous les yeux. Essayez donc de synthétiser votre message pour qu’il soit le plus court et le plus fort possible.

Pour dynamiser au maximum vos vidéos, n’hésitez pas à changer de valeur de plan lorsque vous avez des plans fixes un peu long (concrètement vous éditez votre vidéo en zoomant et dézoomant sur un logiciel de montage). De même, pensez à intégrer des « plans de coupe » illustrant les propos de l’interviewé.

Dans la même optique, rentrez directement dans le sujet de la vidéo pour accrocher le spectateur (abandon des introductions traditionnelles)

Logiciel de montage capture d’écran

SON ET SOUS-TITRAGE

Il faut savoir que la plupart des gens sur les réseaux sociaux (hormis YouTube) n’ont pas d’écouteurs ou de casque et vont donc réagir plutôt au photos et au texte car ils ne disposent pas du son. La meilleure façon d’exploiter ce manque est de sous-titrer tout ce qui peut être dit dans vos vidéos : préférez ainsi de gros titres plutôt que des annonces vocales et un sous-titrage classique en bas de vidéo pour les interviews.

Ceci étant dit, le son n’est pas forcément inutile. Sur certains réseaux comme LinkedIn où l’intérêt du réseaux pour ses utilisateurs réside dans la possibilité de démontrer ses compétences, il est important de réaliser quelque chose de complet. Et quelque chose de complet dans le monde professionnel c’est une vidéo qui en jette mais qui reste « à l’ancienne » dans ses codes. Il est donc attendu de choisir une musique (libre de droits souvent pour les vidéos institutionnelles) qui saura participer au dynamisme de votre vidéo sans devenir le centre d’attention.

Avatar

Vincent Cuvilliez

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.