E-commerce

Les nouvelles normes du e-commerce

Par Valentin Cacaux, le 16 juin 2020
Avenir du e-commerce après la réouverture des points de vente physiques
Création d'une nouvelle boutique e-commerce

Il est indéniable que la pandémie mondiale COVID-19 a changé le monde du e-commerce. Dans notre vie de consommateurs, nous avons opéré des changements qui étaient impensables il y a quelques mois. La mise en place du confinement, la distanciation sociale et le souci de la santé et du bien-être de notre communauté font désormais partie intégrante de nos vies.

À ce stade, les entreprises de e-commerce constatent déjà un changement dans les préférences et les comportements d’achat des consommateurs. Si nombre d’entre eux sont d’abord transitoires, il y aura également des changements permanents dans la manière dont les consommateurs interagissent avec votre marque une fois qu’ils seront passés au stade de la « vie nouvelle normale ». La nouvelle norme n’est pas encore là, mais elle le sera. Inévitablement, les marques qui investissent aujourd’hui dans la technologie pour réinventer l’expérience client en ligne se trouveront mieux placées pour la nouvelle norme que celles qui ne le font pas.

Comment les entreprises de e-commerce devraient-elles s’adapter à la nouvelle norme ?

1. L’EXPÉRIENCE E-COMMERCE DOIT ÊTRE AUSSI VISUELLEMENT RÉALISTE ET DÉTAILLÉE QUE POSSIBLE

Comme des millions de personnes dans le monde entier travaillent ou étudient désormais depuis leur domicile, les consommateurs sont plus motivés pour faire des achats en ligne. S’il est vrai que tout le monde aime faire des achats en magasin, et que nous aimons tous toucher et sentir physiquement les produits, le passage au numérique peut être durable pour des raisons d’hygiène ou de santé, voire permanent, car les gens intègrent les achats en ligne dans leurs nouvelles habitudes.

La seule expérience qu’un consommateur peut avoir de votre produit est donc celle que vous fournissez sur vos pages de détails du produit (PDP). Déjà, les marques qui utilisent des détails réalistes sur leurs PDP, avec une vidéo montrant comment la chaussure fléchit ou le tissu bouge, connaissent un engagement plus important, de meilleures conversions et des retours de produits plus faibles. Cette tendance a commencé avec les marques de mode et de style de vie bien avant l’ère de la vie restreinte, mais elle ne s’est pas encore étendue aux produits de première nécessité, aux biens de consommation, à l’électronique et à l’épicerie.

Des images simples et des décors de tournage ont fonctionné pour ces produits auparavant, car ils étaient exposés au produit en magasin. Mais dans un monde où la première (et souvent la seule) expérience est en ligne, cela ne suffira plus. Nous vous recommandons de moderniser vos PDP avec des vidéos riches et des expériences visuelles enrichies.

Pour aller plus loin voici comment optimiser le SEO de sa page produit.

2. VOUS DEVEZ ÊTRE PLUS AGILE DANS VOTRE CANAL DIRECT AVEC LE CONSOMMATEUR

Alors que les incertitudes économiques touchent beaucoup d’entre nous, la demande, l’offre et les prix changent de manière dynamique. Les produits de première nécessité comme le papier toilette, le désinfectant et les produits alimentaires étaient d’abord en tête de liste pendant la phase de quarantaine de la pandémie. L’accent a finalement été mis sur les vêtements d’exercice, les projets d’artisanat et même les vêtements de détente confortables. Votre canal de vente directe doit être agile et prêt à commercialiser de nouveaux produits, à modifier le prix des produits, à gérer les ventes de manière dynamique et à changer les messages visuels et le ton pour s’adapter aux sensibilités des consommateurs.

3. VOUS DEVEZ RENDRE VOS ÉQUIPES NUMÉRIQUES PLUS EFFICACES

Les équipes de marketing, de création et de développement ne sont plus regroupées dans les mêmes locaux. Il est temps d’investir dans les technologies basées sur le cloud, comme la gestion des ressources numériques à l’échelle de l’entreprise, pour gérer vos ressources médiatiques numériques de manière centralisée et créer une source qui convient parfaitement à la collaboration asynchrone des équipes. Vous aurez également besoin de meilleurs outils pour garantir l’automatisation des tâches répétitives de gestion des médias, afin qu’elles ne nécessitent pas de longs allers-retours avec vos équipes, réduisant ainsi les goulots d’étranglement.

Quelques ressources pour optimiser votre site E-commerce.

Avatar

Valentin Cacaux

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.